Calendrier liturgique


Information

Les saints mentionnés dans le calendrier à télécharger sont les saints du sanctoral de l’Eglise Orthodoxe de Tradition Occidentale. Pour constituer ce sanctoral, il a fallu tout d’abord poser quelques principes :

- Le premier était d’établir la vénération les Saints des Gaules au jour de leur naissance au ciel suivant la tradition occidentale (dies natalis).

- Le second était de prendre la date occidentale pour tous les Saints vénérés universellement et dont la vénération est établie depuis longtemps et habite la tradition locale. Par exemple les saints apôtres sont fêtés à la date occidentale ancienne mais aussi St Antoine le Grand…

- Il est fait mémoire des Saints les plus importants de l’Orient, non mentionnés dans le sanctoral occidental, le même jour que dans le calendrier de leur Eglise locale.

- Nous mentionnons aussi certains grands saints de l’Eglise catholique romaine car ils font partie de notre héritage occidental et nous considérons comme le Métropolite de Moscou, saint Philarète, que « les murs de nos divisions ne montent pas jusqu’au ciel ».

- Vous trouverez ici la localisation des lieux cités

Pour les lectures, nous avons repris autant que possible les lectures prévues dans les antiques lectionnaires de la tradition occidentale. Parfois cela n’était pas possible, car certaines fêtes sont plus récentes que les lectionnaires et d’autres fois, les premières pages des lectionnaires ne sont pas parvenues jusqu’à nous. Dans certains cas, ne pouvant donc être fidèle à la lettre, nous avons néanmoins toujours été fidèles à l’esprit de la tradition occidentale.

Chaque semaine le dimanche, à Laudes , est lu un évangile annonçant la Résurrection du Seigneur. Selon la tradition de l’Eglise des Gaules qui nous est relatée dans les règles monastiques gallicanes et en particulier celle de notre Père, Saint Césaire, évêque d’Arles (543), il s’agit de lire chaque semaine l’un des quatre évangélistes. Nous nous conformons donc à notre tradition en lisant :

· 1er Evangile: Matthieu 28, 1 à 9
· 2ème Evangile: Marc 16, 1 à 8
· 3ème Evangile: Luc 24, 1 à 12
· 4ème Evangile: Jean 20, 1 à 18

La couleur des ornements liturgiques : Dans les cas où la paroisse possède des ornements liturgiques des différentes couleurs, il convient, sauf cas d’exception où elles sont indiquées dans le cours du calendrier, de suivre les règles suivantes :

1) Violet : Du premier dimanche de l’Avent à la veille de Noël.
De la septuagésime à la veille de Pâques. Au messes des défunts. Aux messes des malades.

2) Blanc : De Noël au dimanche des Noces de Cana inclus.
De Pâques à la veille de la Pentecôte. Aux fêtes de Notre Seigneur Jésus-Christ. Aux messes de la Mère de Dieu. Aux messes des saints non martyrs.

3) Rouge : Le jour de la Pentecôte et pendant son octave.
A l’Exaltation de la Sainte Croix. A la Toussaint. Aux messes du Saint-Esprit. Aux messes des saints martyrs.

4) Vert : Du premier dimanche après la Pentecôte au dernier samedi après la Pentecôte.
Du lundi après les Noces de Cana au samedi avant la septuagésime.

Les liturgies du dimanche ont toujours le pas sur les liturgies du sanctoral sauf s’il s’agit du saint patron de la paroisse.

Ce travail est, bien sûr, à poursuivre en corrigeant les éventuelles erreurs, oublis ou doublons qui ont pu s’y glisser. La pratique du sanctoral et la collaboration de tous les membres de l’Eglise Orthodoxe de Tradition Occidentale seront les bienvenus pour améliorer ce travail liturgique.

Localisation des lieux cités
Sanctoral
La date de la fête de l’Annonciation

     
commenter la page
 
 
accueil I être orthodoxe I lieux de célébration I lire et méditer I voir et entendre I dialogues spirituels